Fermer X

Description du laboratoire

Le 15 janvier 2008, le Centre d’Etudes Techniques Maritimes et Fluviales (CETMEF, devenu le Centre d'Etudes et d’expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement, CEREMA, au 01/01/2014), l’Ecole des Ponts (ENPC) et la division Recherche et Développement d’Electricité de France (EDF R&D) ont signé une convention de collaboration de recherche en mécanique des fluides appliquée à l’hydraulique et l'environnement, se traduisant par la création d’un laboratoire de recherche commun : le Laboratoire d’Hydraulique Saint-Venant.

Ce Laboratoire commun de recherche se donne comme objectifs de répondre aux ambitions suivantes :

  • constituer un pôle de compétences en hydraulique fluviale et maritime appliquée, faisant référence au niveau national et international,
  • promouvoir en France la reconstitution d’une filière de formation et d’expertise dans ce domaine d’ingénieurs et de doctorants de haut niveau, s’appuyant notamment sur l’Ecole des Ponts et l’école doctorale Sciences, Ingéniere, Environnement (SIE).

Le Laboratoire est rattaché au PRES (Pôle de recherche et d’Enseignement Scientifique) « Université Paris Est ».

Le Laboratoire a une vocation de recherche finalisée, à mi-chemin entre la recherche fondamentale, portée par certains laboratoires universitaires par exemple, et l’ingénierie, plus opérationnelle. A dominante appliquée, cette recherche n’empêche cependant pas de travailler sur des sujets plus « amont ».

Le Laboratoire se veut être une passerelle, assurant le transfert des résultats de recherches amont vers les outils et compétences utilisés lors des études appliquées, et l’un des vecteurs du renforcement de la filière hydraulique française. Il offre une complémentarité de l’expertise, à travers ses approches croisant la recherche sur les processus physique, la modélisation numérique et les moyens d’essais expérimentaux.

Cette initiative vise à remédier au déclin de l’expertise hydraulique en France, observé depuis quelques années, en s’appuyant sur les liens privilégiés et les complémentarités dans ce domaine qui existent entre les trois membres fondateurs depuis plusieurs décennies et en mobilisant un réseau plus vaste d’acteurs.